zone bleeue

Tout ce qu’il faut savoir sur le stationnement en zone bleue

Le stationnement en zone bleue, également appelé le stationnement gratuit à durée limitée, est une zone où il est possible de garer son véhicule gratuitement pour une durée limitée.

Pourquoi les zones bleues ?

Souvent présentes aux alentours des centres-villes, le but des zones bleues est d’offrir un stationnement gratuit aux automobilistes tout en essayant de réguler le flux de voiture dans la ville. Ainsi, les zones bleues offrent la possibilité de se garer gratuitement pour une période limitée, permettant à chacun de faire des emplettes en ville et de repartir rapidement, ce qui limite le phénomène de « voitures ventouses » stationnant toute la journée sur une place de parking et empêchant les riverains de se garer correctement à proximité de leur habitation.

Le durée de gratuité dépend de votre ville. A titre d’exemple, la ville de Nice propose des zones bleues limitées à 20 minutes. A Mérignac, les zones bleues peuvent s’étendre à 1h30 !

Comment reconnaître une zone de « stationnement zone bleue » ?

Une zone de stationnement en zone bleue peut-être signalée par deux moyens différents : soit par un panneau « zone bleue » (signal C1b), soit par un marquage au sol bleu. Une municipalité peut également combiner le marquage au sol et le panneau pour plus de clarté.

Notez cependant qu’il n’est pas obligatoire pour une municipalité d’afficher des rappels ponctuels de panneaux de zone bleue : il n’est obligatoire d’afficher que le début et la fin de zone bleue. Soyez donc attentif à ce panneau lorsque vous souhaitez stationner dans une rue à zone bleue.

Comment stationner en zone bleue en respectant la loi ?

Pour stationner en zone bleue, il suffit d’apposer un disque de stationnement (le fameux disque bleu) avec l’heure de début de stationnement sur son pare-brise. Le disque doit être retourné de façon à bien être visible par la police ou l’organisme de contrôle. Pour l’heure à régler, il est conseillé de la mettre au premier trait après l’heure de début de stationnement. Ainsi, si vous êtes arrivés à 11h23, vous réglez votre disque sur 11h30.

En général, vous pouvez stationner votre voiture 1h30 en zone bleue. Cependant, chaque municipalité fixe sa durée. Il est donc important de vérifier le temps de stationnement en zone bleue, indiqué sur les panneaux ou au parcmètre.

Où se procurer un disque de stationnement ?

Il est facile de trouver un disque de stationnement. On en trouve facilement dans les rayons voitures des grandes surfaces, pour moins de 3€. Il est également possible d’en commander sur des sites généralistes sur internet. Certaines municipalités en vendent même pour 1€ à la mairie. Pas d’excuse pour ne pas se procurer son disque de stationnement !

Quelles sont les amendes si les règles concernant le stationnement en zone bleues ne sont pas respectées ?

Selon l’article R417-3 du Code de la Route, les usagers s’exposent à une contravention de deuxième classe si :

  • Le modèle du disque de stationnement n’est pas conforme
  • Le disque de stationnement n’est pas placé de manière visible et facilement consultable
  • Il n’y a pas de disque de stationnement
  • L’heure de stationnement autorisée est dépassée
  • L’heure à laquelle le stationnement en zone bleue s’applique est dépassé

Les montantes des contravention de deuxième classe dépendent des villes et sont à vérifier sur les sites spécifiques .

👉 Pour rejoindre la communauté Cocoparks et retrouver TOUS LES PRIX, et TOUS LES PARKINGS en temps réel et faire les bons choix, rien de plus simple avec l’appli Cocoparks:

Pour faire des économies sur votre budget stationnement

Cocoparks vous déniche les bons plans stationnement dans les grandes villes de France

About the author

Raph

Bonjour ! Je suis le fondateur de Cocoparks, passionné de mobilité, de technologie, et de développement durable.

View all posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *